Les spectacles > Tabac Rouge

Tabac Rouge

création 2013

"Pina Bausch, Alain Platel, Heiner Goebbels et même le Ridley Scott de Blade Runner! Face à Tabac rouge, cauchemar agité signé James Thiérrée, qui fait salle comble à Vidy depuis vendredi, une kyrielle de références artistiques viennent à l'esprit. Laissant le cirque pour la danse, le petit-fils de Charlie Chaplin dépeint l'univers d'un savant ou monarque paumé dont les muses ou sujets se rebellent."

Marie-Pierre Genecand - LE TEMPS (24/01/2013) - Voir photo

 

Irene Brown - Edinburgh Guide (27/03/2014) - Voir PDF

 

Revue de presse à Sydney

*** (14/01/2015) - Voir PDF

 

"L'imagination du metteur en scène vaudois défie les lois élémentaires de la physique aussi bien que les codes du théâtre et de la danse."

Timothée Léchot (21/02/2013) - Voir PDF

 

"En nous donnant à voir le monde d'ici bas au travers du miroir qu'il nous tend, ce « chorédrame » (comme il le nomme) est un hommage vibrant à la danse et au théâtre, convoquant, de par leur réunion, des émotions qui nous catapultent dans un royaume imaginaire reflétant l'humaine condition, toujours disposée, si l'on n'y prend garde, à se laisser abuser par un tyran."

Yves Kafka - INFERNO (23/04/2013) - Voir PDF

 

Laura Cappelle - Financial Times (27/06/2013) - Voir PDF

 

..."Science-fiction vintage, machinerie baroque, Tabac rouge est un ballet virtuose, une apocalypse bien réglée : les miroirs tombent, le monde se défait, Eurydice est toujours absente, mais la « pantomime cosmique » nous fascine jusqu'au bout. Mystère des miroirs et de la musique, du tempo. Logique insondable des rêves."...

Pietro Pisarra (28/06/2013) - Voir PDF

 

..."un nouveau spectacle où se croisent, derrière les volutes d'un Denis Lavant en despote halluciné distillant son pouvoir au creux d'une pipe, les univers labyrinthiques de Jean-Pierre Jeunet et de Jules Vernes...sans oublier bien sûr la marque de fabrique des Thiérrée ! Un spectacle de danse théâtralisée de haute voltige à la distribution époustouflante..."

Jérôme Gaillard - Magma Bourgogne (06/09/2013) - Voir PDF

 

..."Au-delà de l'esthétique, fidèle à ses précédents spectacles, et même encore plus sombre, c'est la perception d'un sens suggéré par de multiples références qui bouleverse : il y a du Roi Lear dans Tabac rouge, un peu d'Ulysse, d'Alice au Pays des Merveilles, de Narcisse... et beau- coup de James Thiérrée."...

Hélène Chevrier - Théâtral magazine (15/05/2013) - Voir PDF

 

"Il y a dans Tabac rouge une vraie puissance, une beauté noire"

Philippe Tesson - Le Figaro Magazine (05/07/2013) - Voir PDF